Accès aux savoirs de base

Les missions

En 1991, dans la mouvance de la mise en place du Groupe Permanent de Lutte Contre l'Illettrisme (GPLI), le Fonds d'Action Sociale (FAS) crée un centre régional de ressources, la Base Pédagogique de Soutien, pour l'appui aux acteurs de la formation intervenants auprès des publics migrants.
L'année suivante, la Direction Régionale de la Formation Professionnelle (DRFP) étend les missions de la BPS à celle d'une Centre Ressources Illettrisme et l'inscrit dans le réseau national des CRI.
En 2008, les missions du CRI sont intégrées au GIP Ressources & Territoires élargi au champ de la Cohésion Sociale.


Missions du pôle

1. Expliquer, promouvoir et diffuser les bonnes pratiques
2. Contribuer à la professionnalisation des acteurs
3. Animer les réseaux de professionnels
4. Accompagner les acteurs dans leurs politiques territoriales
5. Analyser et expertiser le champ des « savoirs et compétences de base »

1. Expliquer, promouvoir et diffuser les bonnes pratiques
Avec une pluralité de moyens de communication, il s'agit de :

  • mettre à disposition de l'ensemble des acteurs les informations disponibles,
  • diffuser pour valoriser des expériences et des actions significatives issues du champ de la formation des adultes, de l'insertion sociale et professionnelle, de la didactique professionnelle.

2. Contribuer à la professionnalisation des acteurs
Il s'agit de proposer et mettre à disposition un ensemble de moyens afin que les acteurs qui interviennent dans le cadre d'actions d'accompagnement et/ou de formation se construisent un bagage pédagogique et pratique par :

  • La mise à disposition d'un fonds documentaire (environ 4000 ouvrages référencés) constitué de supports pédagogiques, ouvrages et revues professionnelles.
  • Un service personnalisé de conseil en ingénierie de formation et ingénierie pédagogique.
  • Une offre de formation construite autour de trois itinéraires :
    • connaître et accompagner les publics dans leur parcours,
    • connaître et expérimenter concepts, méthodes et supports pour accompagner les apprentissages des publics ne maîtrisant pas les compétences et savoirs de base,
    • connaître les acteurs et leurs pratiques ; partager des expériences ; découvrir des ressources.

3. Animer les réseaux de professionnels
Favoriser l'interface et les échanges entre les différents acteurs (universitaires, élus, institutionnels, techniciens, associations, réseaux d'entreprises,...).
Que ce soit dans le cadre de travaux d'expertise ou conformément à des objectifs de diffusion élargie, l'animation des réseaux vise à favoriser la pluridisciplinarité des échanges, l'enrichissement mutuel, le transfert de connaissances dans le cadre de groupe de réflexion, comité de suivi, ...

4. Accompagner les acteurs
Cette mission vise à contribuer à la construction d'une stratégie de développement territorial, faciliter les démarches des acteurs de terrain et, en synergie avec les partenaires institutionnels, de développer des correspondances avec les dispositifs et les outils (suivi, évaluation,…) mis en oeuvre régionalement.

Il s'agit plus précisément de :

  • aider à la décision, conseiller sur les stratégies de développement et de communication,
  • accompagner les porteurs de projets ou conduire en partenariat des projets territoriaux, d'ingénierie de formation ou d'ingénierie pédagogique,
  • apporter un soutien méthodologique.

5. Analyser et expertiser le champ des « savoirs et compétences de base »
Cette mission vise à :

  • Contribuer à l'évaluation des politiques et des actions mises en œuvre,
  • Réaliser des études, des diagnostics territoriaux ou thématiques,
  • Assurer une veille afin d'identifier les besoins et les attentes des acteurs, recenser et capitaliser les outils, les opérations exemplaires, les acteurs incontournables et les experts,
  • Formaliser des pratiques et concevoir des outils pédagogiques.

Démarche générale

Notre action auprès des acteurs du territoire s'inscrit dans :

  • une dynamique d'animation territoriale, inscrite dans un principe de neutralité, qui vise à être à l'écoute des besoins afin d'apporter une aide ciblée et poursuivre le travail d'observation et d'accompagnement des politiques territoriales.
  • une recherche d'ouverture partenariale dans une démarche de co-construction, pour mobiliser les compétences et l'expertise, de nos partenaires (services de l'état, universités, organismes de formation, associations, fondations…).
  • un principe d'équité territoriale par une mise à disposition des ressources humaines et pédagogiques favorisant la professionnalisation des différents intervenants.